Attitude positive

Changement de regard

Quel est notre regard sur la situation actuelle?

Combien de personnes meurent chaque année en Suisse?

Après 14 jours d’isolement de retour à la vie active! Rude rude ce COVI … C’est plus qu’une simple grippe, c’est une grippe importante mais voici quelques informations pour bien garder une attitude positive!

Vous trouvez ces statistiques de la Suisse sur www.bfs.admin.ch

Depuis trois décennies, le nombre de décès n’a pas augmenté

Pendant trois décennies, le nombre de décès annuels était situé autour de 60’000. … Alors que le nombre de décès des personnes âgées de moins de 65 ans diminue, (entre 150 à 200 personnes par semaine en Suisse) l’évolution est inverse pour les personnes âgées de 65 ans et plus (1’150 à 1’200). Cela s’explique par le nombre croissant de personnes âgées en Suisse.

En 2019 nous avons eu environs 66’000 personnes décédées en Suisse.

  • Dont 187 personnes ont perdu la vie sur les routes suisses
  • 1071 personnes se sont enlevées leur vie (suicide)
  • 2’500 personnes suite à un accident à la maison ou au travail
  • 9’500 personnes suite au tabagisme
  • 16’000 personnes suite à la grippe normale!

Et cette année, combien de disparition avons-nous eu suite au COVI? Au bout de 10 mois nous sommes à 2’000 décès en Suisse.

Et la courbe de décès n’a pas augmenté de la moyenne sur l’année… Mmhh et ça s’appelle une pandémie?

N’avons-nous pas aussi une pandémie de suicide, de tabagisme etc?

Ces chiffres nous montrent qu’il y a plus de risques à mourir par « accident » à la maison ou par la grippe normale que par le COVI…

Est-ce que des grands titres dans les journaux nous annonceront fin 2020: « A cause du confinement pour nous protéger du COVI, les accidents à la maison ont drastiquement augmenté et ont dépassé de loin le COVI … sans parler de la violence conjugale ou parentale, ni des suicides …

Que pouvons-nous retenir?

Ces statistiques font émerger d’autres questions. Comment cela se fait-il que 5 milliards de personnes sur cette terre acceptent une situation qu’on a du mal à s’imaginer au 21ème siècle? Quels sont les aspects psychologiques, ethnologiques, philosophiques et spirituels? Cela sera le contenu d’un prochain article.

Pour aujourd’hui, vivons chaque jour pleinement, saisissons nos rêves, entrons dans ce que nous avons à cœur, aimons nos prochains comme nous-mêmes… et ne nous laissons plus dompter par la peur!

Les plus grands regrets qu’on peut avoir ce ne sont jamais, ne pas avoir bien fait les choses mais toujours, ne pas avoir osé faire ce qu’on avait à cœur de faire!

Osons, vivons, créons!

Et si vous l’avez eu, vous faites partis de ceux qui aident à élever le niveau d’immunité du pays. Félicitations, vous êtes précieux!

#ressourcesdevie #vie #oserlavie

Publié par

Rencontre

Votre opportunité

Si cet article vous interroge et vous souhaitez avoir un regard différent, prenez contact pour un premier rendez-vous pour évaluer votre situation.